Panier bio

Les médias se sont depuis quelques mois (enfin) approprié les questions d’alimentation et d’agriculture et nourrissent ce débat de société fondamental : comment on produit et comment on consomme. Nous sentons, ici à La clef des champs et dans tous le réseau bio, une demande de plus en plus forte pour les produits de l’agriculture biologique, c’est une très bonne nouvelle ! Cette réussite a été construite patiemment et laborieusement par les pionniers exigeants et militants de cette filière. Aujourd’hui que l’agriculture bio et sa consommation se démocratisent, soyons pleins d’espoir mais vigilants pour qu’elle continue d’être indissociable des notions de circuits courts, d’agriculture paysanne, de commerce de proximité, d’échanges équitables.

La bio est en face d’un nouveau défi, et pas des moindres, celui de sa démocratisation. Nous espérons, au sens propre du terme, que la bio reste une affaire de tous les citoyens, consommateurs et paysans, et pas des quelques entreprises qui aujourd’hui s’accaparent le marché agro-alimentaire, grande distribution en tête...