La clef des champs - Biocoop - Landerneau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une entreprise coopérative

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 9 juillet 2019

Création d'une association de consomm'acteur.trice.s

1.png

Vous êtes adhérent.e de La Clef des Champs, la Biocoop de Landerneau, et nous sommes heureux de vous compter parmi les fidèles client.e.s du magasin. Vous représentez une communauté de 1 290 adhérent.e.s actif.ive.s (ayant fait leurs courses au moins une fois depuis un an).

Comme vous le savez, nous vous demandons une adhésion annuelle de 3€ dont nous nous servons pour alimenter le coin des adhérents ou financer des petits cadeaux de Noël, comme les places de cinéma pour aller voir "Demain" en 2016 ou les livres "Manger bio c'est mieux", offerts en 2015.

Cette adhésion vous permet également d'obtenir une remise de 5% sur tous les produits du magasin fabriqués à moins de 150km (sauf le pain) et même 10% sur ces mêmes produits si vous acceptez de recevoir votre remise en Heol (la monnaie locale du pays de Brest).

heol2.jpg

Nous proposons que ces adhésions financent désormais une association de consomm'acteur.trice.s, qu'il faudrait créer et qui serait en maîtrise de son budget pour organiser :

- Des évènements en lien avec l'écologie : conférences, projections, sorties nature ou à la ferme,
- Du partage de matériel,
- Des projets de solidarité alimentaire,
- Toutes activités en lien avec le développement de l'agriculture biologique et pour une consommation responsable.

ecoconception.png

Cette association serait à créer entièrement, la SCOP y serait simplement adhérente en tant qu'observatrice, et l'association pourrait avoir une part sociale dans la SCOP La Clef des Champs pour y représenter les consommateur.trice.s du magasin.

Si ce projet vous intéresse, nous vous proposons de nous contacter par courriel (laclefdeschamps@ouvaton.org) afin de participer à une réunion, à la rentrée de septembre, et discuter de la forme, des projets, du nom, des rêves de cette future association.

Bel été à vous et à bientôt !

pasteque.jpg

mardi 5 février 2019

Tous en SCOP !

DSCN0002.JPG

Depuis sa création en 2010, La Clef des Champs est une Société Coopérative et Participative (Scop) :
- l'entreprise appartient majoritairement à ses salarié.e.s
- ses comptes sont publics
- le gérant est élu
- chaque associé.e a une voix
- les résultats sont partagés par tout.e.s les salarié.e.s et réinvestis dans l'entreprise

... et bien d'autres choses encore !

La Scop en détails

Les Scop, Sociétés coopératives, désignent les entreprises à statut Scop (Société coopérative et participative) et à statut Scic (Société coopérative d’intérêt collectif). Soumises à l’impératif de profitabilité comme toute entreprise, elles bénéficient d’une gouvernance démocratique et d’une répartition des résultats prioritairement affectée à la pérennité des emplois et du projet d’entreprise.

Juridiquement, une Scop est une société coopérative de forme SA, SARL ou SAS dont les salariés sont les associés majoritaires.

Dans une Scop, les salariés sont associés majoritaires et détiennent au moins 51 % du capital social et 65 % des droits de vote. Si tous les salariés ne sont pas associés, tous ont vocation à le devenir.

Dans une Scop, il y a un dirigeant comme dans n’importe quelle entreprise. Mais celui-ci est élu par les salariés associés.

Dans une Scop, le partage du profit est équitable : - une part pour tous les salariés, sous forme de participation et d’intéressement ; - une part pour les salariés associés sous forme de dividendes ; - une part pour les réserves de l’entreprise.

Dans une Scop, les réserves, impartageables et définitives - en moyenne 40 à 45 % du résultat - vont contribuer tout au long du développement de l’entreprise à consolider les fonds propres et à assurer sa pérennité. Les co-entrepreneurs sont rémunérés de leur travail et de leur apport en capital, mais à leur départ, celui-ci leur est remboursé sans plus-value.

A savoir : la Scop est la seule coopérative dont les membres associés sont les salariés. Dans une coopérative agricole ou une coopérative de consommateurs, les membres associés ne sont pas les salariés, mais des agriculteurs ou des consommateurs qui mettent en commun leurs ressources.

lundi 18 avril 2011

Réapprendre à coopérer : un livre et une rencontre à Brest

Rendez-vous ESS, Brest, ABCDaire de la coopération Hervé Gouil, ancien directeur de l'Union régionale des SCOP de l'ouest, vient de publier "Réapprendre à coopérer, abécédaire".

Présentation de l'éditeur : Dans un contexte où le travail est synonyme de mal-être et de désarroi, où les « marchés » et quelques grandes entreprises semblent plus influents que les États, la coopération apparaît comme une voie essentielle pour retrouver les bénéfices d'échanges économiques, sociaux et culturels plus satisfaisants.
Et si l'on réapprenait à coopérer ? A travailler ensemble et lutter contre la violence, le stress et les effets les plus néfastes de la structuration sociale et économique actuelle... Cet abécédaire, synthèse de quinze années de travail sur la coopération, nous éclaire sur ses différentes dimensions économiques, sociales, psychologiques et philosophiques. Les personnes engagées en faveur d'échanges plus respectueux, comme celles qui cherchent d'autres voies pour un management de projets plus constructif et une gestion véritablement humaine des ressources, y trouveront quelques pistes majeures de travail.

Dans le cadres des rendez-vous de l'économie Sociale et Solidaire, la librairie Dialogues invite l'auteur le mercredi 27 avril de 18h00 à 19h00
Plus d'infos : http://www.eco-sol-brest.net/Rencontres-Dialogues-Et-si-l-on.html

lundi 27 septembre 2010

Sortie du film "Entre nos mains"

film-entre-nos-mains.jpg

Pour faire face à la faillite de leur entreprise qui fabrique et commercialise de la lingerie féminine, des salariés - majoritairement des femmes – tentent de la reprendre sous forme de coopérative. Au fur et à mesure que leur projet prend forme, ils se heurtent à leur patron mais aussi à la réalité du marché. L'entreprise devient alors un petit théâtre où se joue sur un ton espiègle, entre soutiens-gorge et culottes, des questions fondamentales, économiques et sociales.

D'après ceux qui ont pu le voir en avant première, ce documentaire plein d'humour est aussi une belle façon de présenter l'enjeu des coopératives dans le contexte économique actuel... Bande annonce à visionner sur : http://diaphana.fr/film/entre-nos-mains

Sortie nationale, et projection aux Studios de Brest le 06 octobre. Séance à 20h !

lundi 9 mars 2009

Une forme juridique originale

Nous avons fait le choix d’un fonctionnement démocratique et pérenne de l’entreprise, nous avons opté pour le statut de SARL SCOP. Issue du mouvement coopératif, cette structure juridique en reprend les grands principes : 1 personne = 1 voix, propriété collective, juste répartition des profits. Ainsi, la SCOP privilégie la redistribution des bénéfices aux salariés et la constitution de réserves propres à l’entreprise plutôt que la rémunération du capital. L'union régionale « SCOP Ouest » accompagne notre projet : elle nous apporte un soutien pour la rédaction des statuts, mais valide aussi notre projet économique. logo_scop.gif