La clef des champs - Un magasin Biocoop à Landerneau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une démarche écologique

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 13 novembre 2019

Une vidéo qui défend la bio éthique et engagée

Biocoop participe, à l’appel du Synadis Bio (Syndicat national des distributeurs spécialisés de produits biologiques, diététiques et compléments alimentaires), à une campagne nationale de communication destinée à défendre la vision, les engagements et les idéaux de la distribution bio spécialisée.

Le film est signé par le "Synadis Bio, les spécialistes de la Bio" et par les logos des enseignes participantes : BioMonde, Naturéo, L’eau Vive, La Vie Claire, Naturalia et Biocoop. Sa diffusion au cinéma du 13 novembre au 3 décembre touchera près de 6 800 000 spectateurs. Il sera également relayé sur les réseaux sociaux de chacune des enseignes spécialisées.

Par sa participation, Biocoop assume son rôle de leader de la distribution spécialisée et affirme sa volonté d’ouverture indispensable à construire une bio spécialisée visible et lisible.

samedi 14 septembre 2019

Grève mondiale pour le climat 20/09 // Marche 21/09 @Brest - place de Strasbourg - 14h00

greveclimat.jpg

Le 21 septembre, grande marche pour le climat et contre l'inaction !

Samedi 21 septembre, les citoyens sortiront par milliers dans les rues, partout en France, pour dénoncer l’inaction climatique et exiger la justice sociale. Cette marche sera engagée, festive et familiale : que vous veniez seul·e, en famille ou entre amis, nous marcherons côte à côte pour faire du bruit dans les rues, faisant écho aux mobilisations qui se tiennent partout dans le monde, dans le cadre de la semaine internationale pour le climat du 20 au 27 septembre.

Objectif ? Mettre la pression sur les responsables politiques et les pousser à prendre des mesures concrètes : lundi 23 septembre se tient à l’ONU un sommet spécial dédié à l’urgence climatique.

Consom'acteurs et concitoyens du Finistère, rendez-vous à 14h00 samedi 21 septembre à Brest, place de Strasbourg !

Plus d'infos ICI

mardi 23 juillet 2019

Distro : la bouteille qui revient !

Késako ?

Distro – signifiant « le retour » en breton- est une association de producteurs bretons de bière, cidre, vin et jus de fruits qui s’unissent pour vous proposer un nouveau mode de consommation : des boissons produites localement et vendues en bouteilles en verre réutilisables. Distro a mené une étude de 18 mois pour construire ce scénario de réemploi à échelle de la Bretagne. Le fonctionnement est multi-producteurs et multi-points de collecte.

distro.png

D'où ça vient ?

Le projet Distro est né de la rencontre d’Olivier Lallemand, gérant de la Brasserie du Bout du monde à Rosnoën (29) et de Patrick Créac’h, alors gérant de la Scic Kejal, coopérative visant à défendre une économie solidaire au quotidien. La clientèle de la brasserie interpelle souvent Olivier sur la possibilité de réutiliser les bouteilles au lieu qu’elles soient collectées par les collectivités locales, transportées dans d’autres régions (plus de 500 km) pour être broyées, fondues à 1000° et reconditionnées en bouteilles « neuves » que les producteurs doivent à nouveau racheter.

Convaincus qu’avec près d’une centaine de brasseurs, autant de producteurs de cidre et de boissons gazeuses, jus de pomme, eaux de source, le territoire breton se prête idéalement à une réutilisation des bouteilles de verre, Patrick Créac’h se propose de mener une étude de faisabilité d’une filière complète de collecte, lavage et transport des bouteilles en Bretagne. L’enjeu est de créer une filière régionale complète autour de la réutilisation des bouteilles en verre qui soit performante économiquement, exemplaire au niveau environnemental et utile socialement.

L’association est créée le 16 septembre 2015 par un collectif de brasseurs et de cidriers pour mener cette étude de faisabilité. A côté de la Scic Kejal, d’autres structures de l’Economie Sociale et Solidaire ont également contribué à sa création : la CRESS de Bretagne, l’association Les Genêts d’or, des adhérents du réseau Biocoop. Le réseau Breizpack a accompagné la démarche de création et contribué à monter le projet de filière.

Comment ça marche ?

22479868-25167282.jpg.png

C’est simple ! Vous achetez vos boissons et une fois consommées, vous rincez les bouteilles et vous les rapportez au magasin (caisse de collecte disponible en caisse).

Les bouteilles seront ensuite récupérées par Distro, puis lavées dans un site spécialisé pour éliminer toutes les bactéries. Elles seront réutilisées par les producteurs bretons. Très solide, une bouteille en verre peut être réutilisée une cinquantaine de fois ! (Attention : les bouteilles à rapporter sont celles portant le logo Distro.)

Les avantages :
Moins gourmande en énergie. D’autant plus qu’avec la hausse du prix de l’énergie, fabriquer une bouteille en verre deviendra de plus en plus cher.
Moins coûteuse en transport puisqu’elle est lavée puis réutilisée en Bretagne.
Moins coûteuse pour les contribuables qui financent le recyclage par la taxe sur les ordures ménagères.
Créatrice d’emplois locaux dans les entreprises d’insertion.

mercredi 22 mai 2019

A vélo au boulot ! Challenge 2019

Seconde édition sur Brest métropole du 13 mai au 15 juin : participez !

AVELOAUBOULOT_19_RVB_300.png

Sur Brest métropole (voire dans le Pays de Brest), le challenge "à vélo au boulot" met en avant les déplacements travail-domicile en vélo et encourage chacun·e à tenter l’expérience durant un mois !

Du 13 mai au 15 juin, c’est la deuxième édition du challenge "à vélo au boulot". Le but est de sensibiliser et de permettre l’expérimentation de ce mode de déplacement auprès des salarié·e·s de Brest métropole.

Trois défis sont proposés simultanément :

  • Individuellement : faire un maximum de trajets pendant le mois avec des lots à gagner.
  • Par équipe : motiver ses collègues pour monter une équipe.
  • Global : tous ensemble avec Quimper, Lannion et Saint-Brieuc, qui organisent ce challenge en même temps, pour prouver que le vélo est une alternative crédible pour les déplacements domicile-travail.

Lors de la 1ère édition, qui s’est déroulée du 14 mai au 15 juin 2018, ce sont 284 personnes qui ont participé, réparties en 28 équipes !

La Clef des Champs fait partie des inscrits !

IMG_20190521_180743_.jpg IMG_20190522_115242_.jpg IMG_20190521_180759_.jpg

Inscription : https://brest.challenge-velo.bzh/ , informations : contact@bapav.org.

mardi 19 mars 2019

Foire bio 2019 Le local à l'honneur !

Notre stand Biocoop s'est paré cette année de ses plus beaux atours : 1001 portraits de producteurs locaux avec qui nous travaillons main dans la main tout au long de l'année ! 20190316_100616.jpg Pour l'occasion, Odile avait préparé 3 recettes de petites douceurs à déguster sur place et réalisées à partir de produits locaux : du chèvre de Plougastel, des pommes des Vergers du Belon, de la farine de St Eloy, des algues de Porsall ou encore du Pesto de Plounéour-Menez... Retrouvez les recettes à la fin de cet article ;) 20190316_100655.jpg Aujourd'hui, notre magasin a plus d'un tiers de ses produits en local ! Acheter local permet d'aller à la rencontre des producteurs bio de la région, de maintenir les emplois dans les campagnes et de diminuer l'empreinte écologique des produits. 20190316_100825.jpg

La Foire bio, c'est aussi l'occasion de s'informer par le biais de débats tous azimuts... Edouard, notre fromager ethnobotaniste, a notamment donné une conférence-dégustation autour des algues et de leur comestibilité, qui a rencontré un franc succès. En effet, vous avez été très nombreux.ses à y assister malgré la fraîcheur des lieux ! 20190316_111559.jpg 20190316_111635_.jpg

Merci à tou.t.es d'être passé.e.s nous voir et échanger avec nous !
Vivement l'an prochain...!


Les recettes :
Cookies_sarrasin_pomme_et_caramel.png Biscuits_sesame_algues.png Muffins_pesto_rosso_fromage_de_chevre.png

mardi 12 février 2019

Foire Bio 2019 à Landerneau

affiche_2019.jpg

"Rendez vous incontournable du Nord-Finistère, la foire bio de Landerneau revient pour une 21ème édition les 16 et 17 mars 2019. A vos agendas !

La foire bio de Landerneau, c’est pas moins de 120 exposants qui seront là pour présenter leurs produits et services respectueux de la nature.

Le week-end sera également garni de multiples ateliers et animations auxquels vous serez invités à participer. Percer les mystères de la construction en paille, déguster de bons vins naturels, échanger vos plus belles plantes, réfléchir autour d’un café philo ou profiter d’un moment de bien-être en découvrant la réflexologie plantaire, feront partie des animations proposées. Les enfants y trouveront également leur “conte”, avec l’atelier lecture du dimanche. Si tout cela vous met en appétit, il y aura de quoi combler vos papilles dans les différents espaces restaurations du site.

La foire bio de Landerneau, ça se passe dans la hall de Saint-Ernell à Landerneau de 10h à 19h, c’est 3€ l’entrée pour la journée, 2€ pour les bénéficiaires de minima sociaux et demandeurs d’emploi sur justificatif, 5€ les deux jours et gratuit pour les moins de 16 ans.

Participer à la foire bio, c’est se faire plaisir le temps d’un week-end tout en soutenant l’école Diwan de Landerneau." diwan_landerne.jpg

Plus d’info sur foirebiolanderneau.bzh

mardi 30 octobre 2018

Festival Alimenterre 2018 : 3 rendez-vous à ne pas manquer !

Dans le cadre du Festival de films documentaires Alimenterre, La Clef des Champs vous invite au cinéma : venez assister à trois séances à prix libre !

alimenterre.jpg


PROGRAMME

Lundi 5 novembre // 20h30

Cinéma Le Rohan, Landerneau

Un film court de la sélection Alimenterre, suivi de "L'Empire de l'Or Rouge"

Que mange-t-on quand on ouvre une boîte de concentré, verse du ketchup dans son assiette ou entame une pizza ? Des tomates d’industrie. Transformées en usine, conditionnées en barils de concentré, elles circulent d’un continent à l’autre. Toute l’humanité en consomme, pourtant personne n’en a vu. Où, comment et par qui ces tomates sont-elles cultivées et récoltées ? Durant deux ans, des confins de la Chine à l’Italie, de la Californie au Ghana, Jean-Baptiste Malet a mené une enquête inédite et originale. Il a rencontré traders, cueilleurs, entrepreneurs, paysans, généticiens, fabricants de machine, et même un « général » chinois. Des ghettos où la main-d’œuvre des récoltes est engagée parmi les migrants aux conserveries qui coupent du concentré incomestible avec des additifs suspects, il a remonté une filière opaque et très lucrative, qui attise les convoitises : les mafias s’intéressent aussi à la sauce tomate. L’Empire de l’or rouge nous raconte le capitalisme mondialisé. Il est le roman d’une marchandise universelle.

Jeudi 8 novembre // 20h30

Cinéma Le Rohan, Landerneau

"La Planète Lait"

En Europe, en Asie ou en Afrique, le lait s'impose comme le symbole de la croissance démesurée d’une production mondialisée. Dans notre société, sa belle couleur et son rôle incontesté d’aliment pour bébés confèrent au lait une valeur symbolique. Sur le marché agroalimentaire mondial, c’est un produit particulièrement attrayant et sa consommation continue d'augmenter partout sur la planète malgré près de deux tiers des adultes dans le monde déclaré intolérant aux lactoses. "Comment les vaches sont-elles devenues les fournisseurs d’une industrie hautement technologique ? Qui trouve-t-on derrière ce marché ? Existe-t-il des alternatives ? Quels sont les bienfaits du lait ? Ce film part à la rencontre des agriculteurs, des représentants de la filière laitière, des politiques, des lobbyistes et des scientifiques sur plusieurs continents en quête de réponses.

Vendredi 16 novembre // 20h30

Ferme du Fessiou, La Forest-Landerneau

"Le Champ des Possibles"

Quitter la ville pour retourner à la terre et devenir paysan, un défi que se sont lancés plusieurs citadins français. Partis de zéro, ces néo-paysans doivent tout apprendre dans l'idée de renouer avec la nature. Qu'ils s'installent collectivement ou non, ils se rejoignent autour de l'idée de rompre avec les pratiques industrialisées. Chacun d'eux réinvente le métier de paysan et explore le champ des possibles.

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone au 0298303590 ou par email à l'adresse laclefdeschamps@ouvaton.org.

samedi 13 octobre 2018

Magasin 100% Enercoop

Connaissez-vous Enercoop ?

Cela fait deux ans que La Clef des Champs est passé chez ce fournisseur d'électricité 100% vert !

Magasin100_Enercoop_.jpg

Selon une étude récente de Greenpeace, de nombreux fournisseurs d'électricité proposent aujourd'hui des offres « vertes ». Mais peu sont ceux qui contribuent vraiment au développement des énergies renouvelables.

Enercoop vous permet de consommer une électricité véritablement renouvelable et de soutenir des petits producteurs indépendants. De plus, Enercoop est une coopérative : plus de la moitié des bénéfices sont réinvestis dans l’entreprise, notamment dans des projets citoyens d’énergie renouvelable. Et les producteurs et les consommateurs participent ensemble aux prises de décision.

enercoop.png

Comment changer ?

Aujourd’hui, il est possible de choisir une électricité 100 % renouvelable, sans gaz à effet de serre et sans déchets nucléaires. En faisant cette démarche, vous agissez concrètement pour réduire votre impact sur l’environnement.

Une fois votre choix fait parmi les fournisseurs vraiment verts du classement de Greenpeace France, il ne vous reste que 4 étapes :

1. Récupérez votre Point de Livraison (PDL), un numéro présent sur vos factures d’électricité.
2. Relevez votre index de consommation sur votre compteur d’électricité.
3. Préparez un RIB, pour régler vos factures par prélèvement automatique.
4. Rendez-vous sur le site du fournisseur d’électricité de votre choix et suivez ses instructions. C’est lui qui s’occupe de résilier votre contrat avec l’ancien fournisseur, sans coupure d’électricité.

En quelques clics, nous pouvons agir !

Reinette-et-Nicolas-c-parti.jpg

vendredi 28 septembre 2018

Nous voulons des coquelicots !

Parce que nous croyons en une agriculture riche et sans pesticide, nous relayons l'appel de Fabrice Nicolino, journaliste de renom et François Veillerette, porte-parole de Générations futures.

appela4.jpeg

Pour signer, cliquez ICI !

Liens :
- Télérama (article)
- Reporterre (article)
- Editions Les Liens qui libèrent

jeudi 8 mars 2018

Vers le zéro plastique !

En 2017, vous avez acheté 1 481 litres de produits d'entretien en vrac, soit 21 % de mieux qu'en 2016. Cela permet l'économie de 103 kg de plastique d'emballage !

- page 1 de 3