La clef des champs - Biocoop - Landerneau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 20 juillet 2017

Allo ?!

telephone.png

En raison d'un incident survenu sur notre ligne téléphonique, nous ne sommes pas en mesure de recevoir vos appels depuis quelques jours.

Nous espérons la situation résolue rapidement et nous vous prions de nous excuser pour le désagrément occasionné.

Sachez que le magasin reste ouvert tout l'été aux mêmes horaires et que toute notre équipe est là pour vous accueillir !

mardi 13 juin 2017

Article du Télégramme pour les 7 ans de La Clef des champs !

< La Clef des Champs. Sept ans d'épanouissement

Photo_article_Telegramme_7_ans.jpg

Les associés ont remercié les contributeurs financiers au lancement de l'aventure, il y a sept ans. Des particuliers comptant parmi les clients-adhérents les plus assidus.

La Clef des Champs étale sa belle vitalité. Depuis son éclosion, il y a sept ans, la Biocoop de la rue Henri-Dunant a triplé son chiffre d'affaires. Les associés de la Scop peuvent nourrir des projets. Tout en gardant les pieds sur terre. Amuse-gueules (bios, forcément) et grands sourires ont accompagné la fin de la journée d'ouverture de samedi. Une bonne vingtaine de personnes répondaient à l'invitation lancée par les associés de la Scop La Clef des Champs, très reconnaissants : « Nous les remercions. Quarante souscripteurs avaient répondu à notre appel à participation. Ils avaient réuni la somme de 60.000 €, nous permettant d'ouvrir le magasin. Sept ans après, ils sont intégralement remboursés », se réjouit Adrien Abhervé, l'un des deux cofondateurs.

De 4 à 11 salariés

Pari gagné par la restitution d'une partie des bénéfices. Depuis son ouverture, rue Dunant, la Biocoop en a plutôt pas mal engrangés : « Entre la première et la septième année d'activité, le chiffre d'affaires a été triplé », précise Frédéric Le Saout. L'autre cofondateur se montre encore plus ravi d'annoncer que dans ce même intervalle, « l'équipe est passée de quatre à onze salariés ». Au-delà des ambitions prévisionnelles. Comment expliquer cette réussite ? « Nous tirons profit des effets médiatiques. Chaque reportage à la télé traitant des pratiques chimiques en agriculture conventionnelle nous amène de nouveaux clients le lendemain. La sensibilisation aux enjeux environnementaux, soulignés notamment par la Cop21, incite également les consommateurs à changer leurs habitudes », observe Adrien Abhervé. Il faut croire que certains y prennent goût : « Le panier moyen augmente. Cela signifie que les clients élargissent leur panel d'achat ici ». Avec environ 4.000 références dans les rayons, il y a effectivement le choix.

Clients adhérents

Bénéfices, dividendes aux contributeurs du capital initial, chiffre d'affaires... Les mécanismes microéconomiques structurant l'activité de n'importe quelle entreprise baignent donc dans l'huile à la Biocoop. Mais, précisément, La Clef des Champs est-elle une entreprise comme les autres ? Les associés s'en défient, naturellement. Le statut en coopérative salariale (partage des bénéfices à parts équitables) les distingue de la majorité des sociétés. Le rapport au client aussi : « Nous comptons 1.000 adhérents. Contre une cotisation annuelle de 3 €, ils peuvent emprunter du matériel de jardinage ou accéder à de la documentation sur les pratiques bios ».

Bientôt trop à l'étroit

Signalons encore un attachement à la valorisation des circuits courts : « Un quart de nos articles en rayon est issu de productions locales. Le reste provient de la plate-forme Biocoop », indique Adrien Abhervé. Cette croissance ne va cependant pas sans poser un problème. Le local exploité (anciennement Lidl) commence à atteindre ses limites. Un déménagement à moyen terme n'est pas exclu. Mais si l'on s'en tient à l'éthique défendue par ses chevilles ouvrières, la Clef des Champs restera en ville.>

© Le Télégramme
http://www.letelegramme.fr/finistere/landerneau/la-clef-des-champs-sept-ans-d-epanouissement-13-06-2017-11553249.php#R3z7fWrpptXpMoOi.99

mercredi 19 avril 2017

Samedi 29 avril 2017 : Animation et Dégustation de Nomad Yo, le yaourt végétal vivant

SAMEDI 29 AVRIL 2017, de 10h à 13h : Matinée Dégustation à La Clef des champs !


Flyer_stage_nomad-yo_2.jpg

Avez-vous déjà entendu parlé de Nomad Yo ?

Nomad Yo, c'est la marque d'une ligne innovante de spécialités végétales fermentées. Ces produits fabriqués à base de céréales bio font l'objet d'un brevet aux noms de leurs inventeurs Nathalie Mouillot et Christophe Favrot (gérant de l'entreprise Plurielles, qui les produit à La Feuillée-29).

Les singularités du yaourt Nomad Yo

Un produit simple et pur

Il est fait d’eau, de graines bio et de ferments probiotiques isolés sur les graines. Il est donc sans lactose, sans gluten et sans sucres ajoutés. Sa texture onctueuse est celle d'un yaourt bulgare. Sa qualité nutritionnelle correspond aux qualités de la céréale utilisée.

Un produit vivant

Fermenté, il mûrit et s’adoucit comme un fruit, et de fait est sujet à des variations légères de goût et de texture. Lactococcus lactis, Lactococcus plantarum sont les petits noms des ferments utilisés. Leur rôle est de protéger l'aliment ce qui permet sa conservation (ph acide à 4). On les nomme probiotiques car ils favorisent l'immunité en facilitant la transformation des aliments dans l'intestin. Digestion allégée !

Un produit de terroir et un procédé artisanal

Christophe recherche les graines et les plantes chez les producteurs les plus proches et cueille les fleurs ou fruits sauvages de saison qui l’aromatisent, aux alentours de son atelier dans les Monts d’Arrée.

Les valeurs nutritionnelles

Le yaourt végétal de céréales a des valeurs nutritionnelles variables selon la céréale dont il est issu. Voici celles du yaourt de riz :

  • calories: 82 kCal/100 g
  • protéines: 1,2 g/100g
  • lipides: 0,09 g /100g
  • glucides: 18 g/100g dont sucres:1,2 g/100g

(Infos site Nomad Yo)

23767-nomad-yo_le_yaourt_sans_lait_bio_et_open_source.jpg

vendredi 14 octobre 2016

Des nouvelles de l'équipe !

Equipe octobre 16

Il y a un an, Lucile est venue renforcer l'équipe dans un contexte de progression soutenue de l'activité. Puis, après 4 ans de bons et loyaux services, Lou a souhaité quitter l’entreprise au printemps dernier pour se consacrer à d’autres aventures, nous lui souhaitons tous bon vent. Élise l'a alors remplacée notamment en prenant en charge le rayon boulangerie.

Cécile, Margaux, Pierre-Antoine, Odile, Stéphanie sont aussi passés par La clef des champs cette année pour quelques jours, quelques semaines, un remplacement… Depuis la rentrée de septembre l’équipe s’est renforcée de deux nouvelles recrues :

  • Mélodie, qui effectue un contrat de professionnalisation de 18 mois en alternance avec, à la clef, une formation en management des univers marchands.
  • Anne-Laure, ayant travaillé dans divers secteurs dont l’agriculture et la restauration, nous a rejoints après le départ de Cécile.

Bienvenue à elles à La clef des champs qui compte dorénavant 10 salariés !

lundi 16 novembre 2015

La presse en parle...

Le magazine Culture(s) bio a la gentillesse de nous consacrer un bel article sur 2 pages... Sympa !

Magazine Culure bio 84

Vous pouvez cliquer sur l'image pour parcourir l'article.
Vous connaissez désormais le prénom de chacun, plus d'excuse ! ;o)


FINISTÈRE. DANS CE DÉPARTEMENT, LE PLUS OCCIDENTAL DU TERRITOIRE FRANÇAIS, LA BIO TRACE SON CHEMIN, LA CONVICTION CHEVILLÉE AU CORPS. À LANDERNEAU, LE MAGASIN BIOCOOP LA CLEF DES CHAMPS CREUSE SON SILLON EN INNOVANT DEPUIS LE PRINTEMPS AVEC DU PAIN LIVRÉ EN TRIPORTEUR DANS LES BOÎTES AUX LETTRES DES INTÉRESSÉS. LES CLIENTS ONT SIGNÉ SANS HÉSITER !

Comparses de longue date dans le milieu associatif, engagés en faveur de l’écologie et de l’équité sociale, Frédéric Le Saout et Adrien Abhervé avancent à l’unisson dans cette commune historique de Bretagne habitée par 15 000 âmes. « Nous voulions monter un magasin bio, à Landerneau et pas ailleurs, et dans le réseau Biocoop car il implique un niveau élevé d’exigence », précisent les deux cogérants. Fortement soutenus localement, ils ont ouvert La Clef des Champs près de la gare il y a cinq ans grâce à un financement participatif et sous la forme d’une société coopérative et participative (Scop).
Depuis, l’équipe a doublé, et ce sont aujourd’hui huit personnes, salariés-associés ou en passe de le devenir, qui font vivre cette unité. Une véritable petite famille qui œuvre sur 300 m² pour un « projet de société », car personne n’est arrivé ici par hasard. Et cela se traduit concrètement au quotidien. Grâce à d’étroites relations avec les producteurs, entretenues par des visites chez les maraîchers et des dégustations de produits, les clients peuvent faire leur choix dans un large éventail de fruits et légumes locaux (près de 40 % du rayon). Côté pain, trois boulangers des alentours travaillant au levain et en four traditionnel viennent régaler les papilles des amateurs de saveurs. Depuis le printemps, quatre fois par semaine, les Landernéens peuvent se faire livrer à domicile, dans leur boîte aux lettres, pains et viennoiseries au même prix qu’en magasin. Il suffit d’un clic sur driing.net pour réserver depuis un ordinateur ou un mobile. Une livraison réalisée en triporteur, 100 % écolo !

vendredi 23 octobre 2015

L'avez-vous remarqué ?...

Depuis début octobre, nos prix ont (encore) baissé !

Baisse de prix - Octobre 2015

  • En octobre 2013, compte-tenu de la bonne santé de notre coopérative (SCOP), nous avions décidé d'une baisse de prix : -4% sur l'épicerie et les liquides et -3% sur le rayon frais.
  • En octobre 2015, grâce au bon développement de l'activité (vous êtes de plus en plus nombreux à fréquenter le magasin), nous avons décidé d'une nouvelle baisse : -5% sur tout le rayon vrac et -4% sur les fruits et légumes.

Il ne s'agit pas de « promotions » ponctuelles ou ciblées, mais de baisses globales et durables de nos coefficients et donc de nos marges.


+  =   


Votre consommation et notre efficacité permettent ainsi de développer une agriculture bio cohérente et exigeante, et de rendre nos produits plus accessibles, dans un esprit de transparence et d'équité.

samedi 10 octobre 2015

C'est épatant tout ce qu'on peut faire en pédalant !

Aujourd'hui, le triporteur du magasin est détourné de son premier usage...
Grâce à un astucieux montage, nous lui avons associé un mixeur pour réaliser des "smoothies" de fruits frais : fraise, poire, prune, ananas, coco... délicieux !

Vélo smoothie 1
Vélo smoothie 2
Vélo smoothie 3
Vélo smoothie 4

vendredi 13 mars 2015

Ouverture des premières commandes sur "driing.net" !

À l'occasion de la 17ème Foire bio de Landerneau, ce week-end, nous allons lancer "en avant-première" le petit site web réalisé spécialement pour enregistrer les commandes de pain. Il doit permettre, en quelques clics, depuis un ordinateur ou un mobile, de passer une commande ponctuelle ou de prévoir un "abonnement" sur plusieurs semaines.
Les premières livraisons étant prévues début avril, il est temps de commencer à tester notre outil : c'est ce que nous allons proposer aux visiteurs sur notre stand !

En simplifiant la prise de commandes, en communicant directement les volumes aux boulangers, et en préparant la tournée du livreur, cet outil doit nous permettre d'économiser du temps et ainsi rendre le projet viable économiquement. Bien entendu, il restera possible de commander par simple coup d'fil au magasin.

Logo http://driing.net

Ce site web s’appellera "driing" : un nom court et ludique, qui rappelle la sonnette à vélo, le réveil-matin... Les premières commandes pourront être passées directement sur notre stand à la Foire bio, puis le site ouvrira à tous la semaine prochaine.

Pendant ce temps, notre campagne de financement continue sa belle progression : merci à tous pour vos soutiens ! Nous avons atteint 64% de l'objectif, et espérons bien toucher au but avant la date limite du 25 mars.

Plus on se rapproche de la somme, et plus notre regard se tourne vers le triporteur "Nihola" fabriqué en France. C'est le plus coûteux des modèles que nous avions repéré, mais c'est aussi le plus léger et le plus maniable... espérons que la campagne atteigne et dépasse les 1000€ !

Retrouver toutes les actualités du projet sur :
http://www.bulbintown.com/projects/scop-la-clef-des-champs/accueil#actualites

vendredi 13 février 2015

Du pain bio, livré en vélo, directement à domicile !

Avec l'arrivée du printemps, La clef de champs se lance dans un nouveau projet plutôt innovant !

Nous envisageons de proposer aux Landernéens de se faire livrer du pain (et des viennoiseries) directement à domicile.

Bulbintown - driing.net - Livraison de pain à domicile.jpg

Plusieurs originalités caractérisent ce projet :

  • Dépôt en boîte à lettres ou dans une "boîte à pain" mise à disposition.
  • Commande possible "en ligne" : nous préparons un petit site internet, tout simple, pour commander depuis son mobile ou son ordinateur.
  • Livraison "gratuite" : le pain au même prix qu'en magasin !

Le service se veut moderne, pratique et écologique... pour faire découvrir le pain bio à de nouveaux consommateurs.
Deux artisans-boulangers locaux sont déjà partenaires, l'organisation des livraisons (plusieurs par semaine) est en train d'être optimisée... et il nous faut maintenant investir dans le triporteur qui nous permettra de faire ces livraisons de façon écologique.

BiT-triporteur-nihola.jpg

Pour nous y aider, nous avons décidé de lancer une campagne de financement participatif.
Il y a 5 ans déjà, nous avions pu compter sur les soutiens d'une quarantaine de citoyens pour nous aider à lancer le magasin... Aujourd'hui, ce principe s'est beaucoup développé (on appelle ça du "crowdfunding") et plusieurs plate-formes en ligne existent pour faciliter la participation du plus grand nombre, même pour de petites sommes.

Nous avons opté le site français Bulb in town qui est adapté pour "Investir localement et soutenir le développement économique et social du territoire".

Pour 10, 20, 30€... vous pouvez nous soutenir et bénéficier en retour de sympathiques contreparties : sac à pain, livraisons gratuites, emprunt du futur triporteur...
Découvrez notre projet sur Bulb in town
http://www.bulbintown.com/projects/scop-la-clef-des-champs/accueil

Faites passer l'info à vos voisins pour qu'ils découvrent le bon pain bio, à vos copains qui aiment le vélo, à vos amis connectés sur les réseaux sociaux...

Objectif 1000€ en 40 jours : merci pour votre coup de main !

BiT-sacapain.640.jpg
BiT-livres.640.jpg
Michabox - driing.net - Boîte à pain
Michabox - driing.net - Boîte à pain

samedi 6 décembre 2014

Une blague ? Une création artistique ? Une déco de fin d'année ?

Une blague ? Une création artistique ? Une déco de fin d'année ?... Tout ça à la fois !

Intervention du Kollectiv A2 sur la cinquième façade de Biocoop à Landerneau, cette installation est constituée de matériaux ayant un lien avec le lieu : cageots, palox et filets usagés. Nous les avons glanés dans un rayon maximum de 40 km autour du lieu d’intervention.
Ce cadeau pose question tant par son lieu de réalisation, ses matériaux, que «l’occasion» qui le motive, noël : un autre regard sur la décoration de noël, les déchets, la consommation.

le-cadeau-2.jpg
Cliquer sur l'image pour en savoir plus...


Invitation générale : vernissage le samedi 13 décembre à 17h.

À Landerneau, les expositions d'art contemporain de "grands noms" sont à la mode depuis quelques temps... Nous on aime bien encourager les créations d'acteurs moins connus, et tant mieux si elles sortent des galeries !

Voir aussi : www.capova-michaela.com

- page 1 de 3