"Nos grands-parents mangeaient bio sans le savoir. La grande distribution a désormais intégré ce business du "manger sain". Et en profite pour augmenter ses marges, comme le prouve notre enquête dans près de 1800 magasins..." C'est par ces mots que Christian Jacquiau introduit son article "La bio à tous prix" dans le magazine Que choisir de février. Celui-ci accompagne l'enquête que l'association de consommateurs UFC vient de mener sur le prix des produits bio en grande distribution. Quelques magasins spécialisés (réseaux Biocoop et La vie claire) ont aussi été relevés. L'article vaut le détour, en particulier lorsqu'il évoque les alternatives (AMAP, vente directe, magasins de producteurs...). L'enquête aussi est instructive...

Sur les produits transformés et les plats préparés la grande distribution semble mieux placée que les magasins Biocoop... ce n'est pas étonnant : le gigantisme des 5 grands réseaux français de distribution, les négociations "serrées" avec leurs fournisseurs, et maintenant les "marques de distributeurs" permettent à ces mastodontes de faire des économies d'échelles importantes. Sans compter l'origine des produits et le fait que le label "AB" ne dit pas tout : la bio industrielle et inéquitable c'est malheureusement possible... Par contre sur les produits de base (lait, pâtes, riz, huiles, céréales, etc), les magasins Biocoop sont souvent moins cher que la grande distribution ! Une bonne nouvelle car une consommation écologique et responsable, c'est aussi consommer différemment : moins de produits transformés et plus de cuisine, plus de produits en vrac et moins d'emballages, moins de viande et plus protéines végétales...

Nous savons de toute façon que, si seul le prix compte, alors nous ne serons jamais meilleur que les autres ! En effet, une production paysanne, souvent locale, une distribution transparente, dans des magasins à taille humaine, et des pratiques commerciales respectueuses : tout cela a un coût... alors des prix bas oui, mais surtout des prix justes ! C'est notre projet en tout cas...

L'émission Service Public de France Inter sur le sujet, avec le président de Nature et progrès comme invité, à écouter directement en ligne :