La clef des champs - Biocoop - Landerneau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pourquoi nous adhérons au réseau Biocoop ?


mercredi 22 mai 2019

A vélo au boulot ! Challenge 2019

Seconde édition sur Brest métropole du 13 mai au 15 juin : participez !

AVELOAUBOULOT_19_RVB_300.png

Sur Brest métropole (voire dans le Pays de Brest), le challenge "à vélo au boulot" met en avant les déplacements travail-domicile en vélo et encourage chacun·e à tenter l’expérience durant un mois !

Du 13 mai au 15 juin, c’est la deuxième édition du challenge "à vélo au boulot". Le but est de sensibiliser et de permettre l’expérimentation de ce mode de déplacement auprès des salarié·e·s de Brest métropole.

Trois défis sont proposés simultanément :

  • Individuellement : faire un maximum de trajets pendant le mois avec des lots à gagner.
  • Par équipe : motiver ses collègues pour monter une équipe.
  • Global : tous ensemble avec Quimper, Lannion et Saint-Brieuc, qui organisent ce challenge en même temps, pour prouver que le vélo est une alternative crédible pour les déplacements domicile-travail.

Lors de la 1ère édition, qui s’est déroulée du 14 mai au 15 juin 2018, ce sont 284 personnes qui ont participé, réparties en 28 équipes !

La Clef des Champs fait partie des inscrits !

IMG_20190521_180743_.jpg IMG_20190522_115242_.jpg IMG_20190521_180759_.jpg

Inscription : https://brest.challenge-velo.bzh/ , informations : contact@bapav.org.


mardi 7 mai 2019

Célébrons la Quinzaine du Commerce Équitable ! 11->26 mai

QuinzCommEqui.png

Participez à la Quinzaine du Commerce Équitable et découvrez les enjeux et impacts du commerce équitable : protéger notre Planète, lutter contre les injustices, promouvoir la démocratie… ne sont pas des défis réservés à nos dirigeants politiques. Chacun de nous peut faire un geste à son niveau pour contribuer à ce que notre Terre reste longtemps un lieu où il fait bon vivre. Pour toutes et tous !

DEUX ENJEUX MAJEURS

1. Préserver la terre

En effet, le commerce équitable contribue activement à préserver les ressources naturelles et la biodiversité. Les producteurs du commerce équitable travaillent sans OGM, selon des méthodes respectueuses de l’environnement, qui offrent une alternative durable aux modes de culture intensifs qui appauvrissent les sols et les ressources en eau. Ces méthodes agro-écologiques, parce qu’elles s’appuient sur le fonctionnement même de la Nature, participent efficacement à la lutte contre le réchauffement climatique. Les entreprises et réseaux de distributions engagés au Nord sont également soucieux de réduire leur impact sur la planète en privilégiant autant que possible des solutions de transports et d’emballage responsables.

2. Protéger les Hommes

Le commerce équitable défend une économie du partage et de la responsabilité, qui crée de l’emploi, participe au développement de communautés entières et freine l’exode rural en laissant la terre aux mains des paysans qui la cultivent.

Il promeut une justice sociale basée sur le respect des droits humains et sur l’idée que chaque homme ou femme qui travaille mérite un revenu qui lui permet de vivre décemment, ainsi que sa famille.

Il permet à chacun de faire entendre sa voix, dans les pays du Nord comme ceux du Sud.

À travers les coopératives, le commerce équitable contribue à faire vivre la démocratie. Il donne à chacun - homme et femme - le droit de s’exprimer sur les projets collectifs, et permet enfin à ces producteurs et productrices, généralement isolés, d’être entendus dans les instances politiques et économiques locales pour défendre leur avenir.

LE COMMERCE EQUITABLE SELON BIOCOOP

- Être solidaire de nos fournisseurs. Priorité au commerce équitable, au développement de filières Ensemble, Solidaires du producteur au consommateur (c’est-à-dire, « origine France »), pour une plus juste rémunération des producteurs au Nord comme au Sud.

- Favoriser la biodiversité des produits. Parce que la planète n’offre pas que du riz et du blé, Biocoop vous propose des dizaines de variétés de céréales, de légumineuses et de légumes (épeautre, millet, pois…).

- Favoriser la diversité des entreprises, en travaillant avec des fabricants de toutes tailles et des exploitations agricoles à taille humaine.

- Défendre le lien au sol. Aujourd’hui, la bio interdit l’élevage hors sol. L’alimentation des animaux doit provenir en majorité de la ferme et les effluents d’élevage doivent retourner sur les cultures. Et ce, malgré une remise en cause par le règlement bio européen de 2009.

- Favoriser la production locale. Pour limiter les transports et faire vivre les économies locales, les magasins Biocoop donnent priorité aux producteurs et fabricants locaux.

- Multiplier les initiatives environnementales. Pour preuve :1 magasin Biocoop sur 4 se fournit en énergie verte (l’équivalent d’une centrale micro-hydraulique).

Concrètement, c’est acheter en direct produits exotiques/tropicaux (café, chocolat, thé, bananes, sucre...) auprès des groupements de petits producteurs issus des pays du Sud et les aider à se développer par une rémunération juste de leur travail. Mais aussi, renforcer les liens entre producteurs et consomm'acteurs au-delà des frontières en achetant responsable.

Mais chez Biocoop, le commerce équitable ne s'arrête pas aux relations Nord/Sud et inclue également les échanges dits "Nord-Nord" avec nos producteurs français et/ou locaux ! Eux-aussi sont concernés par les principes d’un commerce plus juste et solidaire. C’est pourquoi, Biocoop a créé avec des groupements de producteurs, la gamme Ensemble, solidaires du producteur au consommateur. Une démarche qui respecte les exigences de Biocoop en matière de transparence, de qualité et de solidarité et promeut une agriculture bio, locale et paysanne.

Tout au long de cette Quinzaine du Commerce Équitable, nous vous invitons à venir (re)découvrir nos produits équitables !


mercredi 20 mars 2019

Vendredi 22/03/19 : Animation culinaire autour du flexitarisme

Mars_2019_-_Affiche_Flexitarisme.png


mardi 19 mars 2019

Foire bio 2019 Le local à l'honneur !

Notre stand Biocoop s'est paré cette année de ses plus beaux atours : 1001 portraits de producteurs locaux avec qui nous travaillons main dans la main tout au long de l'année ! 20190316_100616.jpg Pour l'occasion, Odile avait préparé 3 recettes de petites douceurs à déguster sur place et réalisées à partir de produits locaux : du chèvre de Plougastel, des pommes des Vergers du Belon, de la farine de St Eloy, des algues de Porsall ou encore du Pesto de Plounéour-Menez... Retrouvez les recettes à la fin de cet article ;) 20190316_100655.jpg Aujourd'hui, notre magasin a plus d'un tiers de ses produits en local ! Acheter local permet d'aller à la rencontre des producteurs bio de la région, de maintenir les emplois dans les campagnes et de diminuer l'empreinte écologique des produits. 20190316_100825.jpg

La Foire bio, c'est aussi l'occasion de s'informer par le biais de débats tous azimuts... Edouard, notre fromager ethnobotaniste, a notamment donné une conférence-dégustation autour des algues et de leur comestibilité, qui a rencontré un franc succès. En effet, vous avez été très nombreux.ses à y assister malgré la fraîcheur des lieux ! 20190316_111559.jpg 20190316_111635_.jpg

Merci à tou.t.es d'être passé.e.s nous voir et échanger avec nous !
Vivement l'an prochain...!


Les recettes :
Cookies_sarrasin_pomme_et_caramel.png Biscuits_sesame_algues.png Muffins_pesto_rosso_fromage_de_chevre.png


vendredi 15 mars 2019

Landivisiau : ouverture prochaine de notre deuxième point de vente

ArticleOuestFrance.jpg

La Clef des Champs fêtera ses 9 ans en juin prochain. Comme vous l'avez probablement constaté ces dernières semaines, l’équipe s'est agrandie, l’activité progresse et même le mobilier s'est modernisé !

Votre fidélité renforce notre conviction qu’une autre agriculture est possible et qu’elle passe par une distribution à taille humaine.

Notre petite épicerie bio n’a pas vocation à grandir mais plutôt à essaimer… Voilà pourquoi, dans l’optique de mieux mailler le territoire et se rapprocher des consommateurs, nous étudiions depuis deux ans l’hypothèse d’une installation sur la commune de Landivisiau.

Il y a un an et demi, nous avons trouvé un local rue de la Tour d’Auvergne, tout près du centre-ville et avec un grand parking. Nous avons décidé de l’acquérir pour y installer le deuxième point de vente de notre Scop.

C’est une grande aventure pour notre jeune entreprise ! L’équipe sera composée pour commencer de 5 salarié.e.s, dont Laurence et Sylvain (actuellement à Landerneau), sur une surface de vente de 310m², soit identique à celle de Landerneau. La commission admission du réseau Biocoop, composée d’élus représentant les magasins, a validé notre projet.

Les travaux de réhabilitation commencent en ce moment et l’ouverture est prévue début juin.

Comme à Landerneau, le magasin de Landivisiau essaiera d’être le lien le plus court et le plus solide possible entre les producteurs bio locaux du territoire et les consomm’acteurs.

Pour suivre l'avancée des travaux, rendez-vous sur le blog dédié : https://biocooplandivisiau.blogspot.com/


mardi 12 février 2019

Foire Bio 2019 à Landerneau

affiche_2019.jpg

"Rendez vous incontournable du Nord-Finistère, la foire bio de Landerneau revient pour une 21ème édition les 16 et 17 mars 2019. A vos agendas !

La foire bio de Landerneau, c’est pas moins de 120 exposants qui seront là pour présenter leurs produits et services respectueux de la nature.

Le week-end sera également garni de multiples ateliers et animations auxquels vous serez invités à participer. Percer les mystères de la construction en paille, déguster de bons vins naturels, échanger vos plus belles plantes, réfléchir autour d’un café philo ou profiter d’un moment de bien-être en découvrant la réflexologie plantaire, feront partie des animations proposées. Les enfants y trouveront également leur “conte”, avec l’atelier lecture du dimanche. Si tout cela vous met en appétit, il y aura de quoi combler vos papilles dans les différents espaces restaurations du site.

La foire bio de Landerneau, ça se passe dans la hall de Saint-Ernell à Landerneau de 10h à 19h, c’est 3€ l’entrée pour la journée, 2€ pour les bénéficiaires de minima sociaux et demandeurs d’emploi sur justificatif, 5€ les deux jours et gratuit pour les moins de 16 ans.

Participer à la foire bio, c’est se faire plaisir le temps d’un week-end tout en soutenant l’école Diwan de Landerneau." diwan_landerne.jpg

Plus d’info sur foirebiolanderneau.bzh


mardi 5 février 2019

Tous en SCOP !

DSCN0002.JPG

Depuis sa création en 2010, La Clef des Champs est une Société Coopérative et Participative (Scop) :
- l'entreprise appartient majoritairement à ses salarié.e.s
- ses comptes sont publics
- le gérant est élu
- chaque associé.e a une voix
- les résultats sont partagés par tout.e.s les salarié.e.s et réinvestis dans l'entreprise

... et bien d'autres choses encore !

La Scop en détails

Les Scop, Sociétés coopératives, désignent les entreprises à statut Scop (Société coopérative et participative) et à statut Scic (Société coopérative d’intérêt collectif). Soumises à l’impératif de profitabilité comme toute entreprise, elles bénéficient d’une gouvernance démocratique et d’une répartition des résultats prioritairement affectée à la pérennité des emplois et du projet d’entreprise.

Juridiquement, une Scop est une société coopérative de forme SA, SARL ou SAS dont les salariés sont les associés majoritaires.

Dans une Scop, les salariés sont associés majoritaires et détiennent au moins 51 % du capital social et 65 % des droits de vote. Si tous les salariés ne sont pas associés, tous ont vocation à le devenir.

Dans une Scop, il y a un dirigeant comme dans n’importe quelle entreprise. Mais celui-ci est élu par les salariés associés.

Dans une Scop, le partage du profit est équitable : - une part pour tous les salariés, sous forme de participation et d’intéressement ; - une part pour les salariés associés sous forme de dividendes ; - une part pour les réserves de l’entreprise.

Dans une Scop, les réserves, impartageables et définitives - en moyenne 40 à 45 % du résultat - vont contribuer tout au long du développement de l’entreprise à consolider les fonds propres et à assurer sa pérennité. Les co-entrepreneurs sont rémunérés de leur travail et de leur apport en capital, mais à leur départ, celui-ci leur est remboursé sans plus-value.

A savoir : la Scop est la seule coopérative dont les membres associés sont les salariés. Dans une coopérative agricole ou une coopérative de consommateurs, les membres associés ne sont pas les salariés, mais des agriculteurs ou des consommateurs qui mettent en commun leurs ressources.


mardi 29 janvier 2019

Samedi 02/02/19 On fête la Chandeleur !

Chandeleur2019.jpeg chandeleur2019mag.jpg

Tout est prêt ! On fait chauffer les biligs et on vous attend !


mercredi 2 janvier 2019

Toute l'équipe vous présente ses meilleurs voeux !

IMG_9099__.jpg carte-bonne-annee.jpg


mercredi 19 décembre 2018

Vendredi 21/12/18 - Dégustation de bières locales

BiereslocalesBaptiste.jpeg merlin.jpgbaril.jpg

- page 1 de 15