La clef des champs - Biocoop - Landerneau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pourquoi nous adhérons au réseau Biocoop ?


samedi 15 décembre 2018

Un goûter de Noël ?! Quelle riche idée !

gouter.jpeg

Au programme : explosion collective du Père Noël en chocolat d'1kg, dégustation de pains d'épices et boissons chaudes pour tout le monde !


vendredi 7 décembre 2018

Vendredi 14/12/18 : Animation culinaire spécial Fêtes avec Odile

Animation_4_-_Buche_matcha_et_croute_a_the.jpeg


mardi 4 décembre 2018

Ouverture exceptionnelle

Ouverture_241218.jpeg

Cette année, l'équipe de La clef des champs sera ravie de vous accueillir la veille de Noël pour vos dernières emplettes de repas de fêtes !

Le bon timing pour passer prendre vos commandes de volailles, les petits légumes qu'il manque à vos plats ou le pain frais qui accompagnera parfaitement votre plateau de fromages ;)


mardi 20 novembre 2018

Vendredi 23/11/18 : Animation Cosmétiques maison avec Odile

Animation_3_-Cosmetiques_maison_.jpg

Noël arrive ! Venez découvrir comment fabriquer votre propre gommage pour le corps, une huile de massage relaxante, du baume pour les lèvres... Le tout au naturel !


mardi 30 octobre 2018

Festival Alimenterre 2018 : 3 rendez-vous à ne pas manquer !

Dans le cadre du Festival de films documentaires Alimenterre, La Clef des Champs vous invite au cinéma : venez assister à trois séances à prix libre !

alimenterre.jpg


PROGRAMME

Lundi 5 novembre // 20h30

Cinéma Le Rohan, Landerneau

Un film court de la sélection Alimenterre, suivi de "L'Empire de l'Or Rouge"

Que mange-t-on quand on ouvre une boîte de concentré, verse du ketchup dans son assiette ou entame une pizza ? Des tomates d’industrie. Transformées en usine, conditionnées en barils de concentré, elles circulent d’un continent à l’autre. Toute l’humanité en consomme, pourtant personne n’en a vu. Où, comment et par qui ces tomates sont-elles cultivées et récoltées ? Durant deux ans, des confins de la Chine à l’Italie, de la Californie au Ghana, Jean-Baptiste Malet a mené une enquête inédite et originale. Il a rencontré traders, cueilleurs, entrepreneurs, paysans, généticiens, fabricants de machine, et même un « général » chinois. Des ghettos où la main-d’œuvre des récoltes est engagée parmi les migrants aux conserveries qui coupent du concentré incomestible avec des additifs suspects, il a remonté une filière opaque et très lucrative, qui attise les convoitises : les mafias s’intéressent aussi à la sauce tomate. L’Empire de l’or rouge nous raconte le capitalisme mondialisé. Il est le roman d’une marchandise universelle.

Jeudi 8 novembre // 20h30

Cinéma Le Rohan, Landerneau

"La Planète Lait"

En Europe, en Asie ou en Afrique, le lait s'impose comme le symbole de la croissance démesurée d’une production mondialisée. Dans notre société, sa belle couleur et son rôle incontesté d’aliment pour bébés confèrent au lait une valeur symbolique. Sur le marché agroalimentaire mondial, c’est un produit particulièrement attrayant et sa consommation continue d'augmenter partout sur la planète malgré près de deux tiers des adultes dans le monde déclaré intolérant aux lactoses. "Comment les vaches sont-elles devenues les fournisseurs d’une industrie hautement technologique ? Qui trouve-t-on derrière ce marché ? Existe-t-il des alternatives ? Quels sont les bienfaits du lait ? Ce film part à la rencontre des agriculteurs, des représentants de la filière laitière, des politiques, des lobbyistes et des scientifiques sur plusieurs continents en quête de réponses.

Vendredi 16 novembre // 20h30

Ferme du Fessiou, La Forest-Landerneau

"Le Champ des Possibles"

Quitter la ville pour retourner à la terre et devenir paysan, un défi que se sont lancés plusieurs citadins français. Partis de zéro, ces néo-paysans doivent tout apprendre dans l'idée de renouer avec la nature. Qu'ils s'installent collectivement ou non, ils se rejoignent autour de l'idée de rompre avec les pratiques industrialisées. Chacun d'eux réinvente le métier de paysan et explore le champ des possibles.

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone au 0298303590 ou par email à l'adresse laclefdeschamps@ouvaton.org.


mardi 23 octobre 2018

Vendredi 26/10/18 : Animation culinARRRGH d'Odile, spécial Halloween :)

Animation_2_-Sables_lupin___creme_potimarron.jpeg


samedi 13 octobre 2018

Magasin 100% Enercoop

Connaissez-vous Enercoop ?

Cela fait deux ans que La Clef des Champs est passé chez ce fournisseur d'électricité 100% vert !

Magasin100_Enercoop_.jpg

Selon une étude récente de Greenpeace, de nombreux fournisseurs d'électricité proposent aujourd'hui des offres « vertes ». Mais peu sont ceux qui contribuent vraiment au développement des énergies renouvelables.

Enercoop vous permet de consommer une électricité véritablement renouvelable et de soutenir des petits producteurs indépendants. De plus, Enercoop est une coopérative : plus de la moitié des bénéfices sont réinvestis dans l’entreprise, notamment dans des projets citoyens d’énergie renouvelable. Et les producteurs et les consommateurs participent ensemble aux prises de décision.

enercoop.png

Comment changer ?

Aujourd’hui, il est possible de choisir une électricité 100 % renouvelable, sans gaz à effet de serre et sans déchets nucléaires. En faisant cette démarche, vous agissez concrètement pour réduire votre impact sur l’environnement.

Une fois votre choix fait parmi les fournisseurs vraiment verts du classement de Greenpeace France, il ne vous reste que 4 étapes :

1. Récupérez votre Point de Livraison (PDL), un numéro présent sur vos factures d’électricité.
2. Relevez votre index de consommation sur votre compteur d’électricité.
3. Préparez un RIB, pour régler vos factures par prélèvement automatique.
4. Rendez-vous sur le site du fournisseur d’électricité de votre choix et suivez ses instructions. C’est lui qui s’occupe de résilier votre contrat avec l’ancien fournisseur, sans coupure d’électricité.

En quelques clics, nous pouvons agir !

Reinette-et-Nicolas-c-parti.jpg


vendredi 5 octobre 2018

De l'aloe vera local !

Depuis quelques semaines, vous aurez sans doute remarqué que l'aloe vera proposé dans notre rayon des fruits et légumes provient d'une entreprise locale.

En effet, "La Cactuseraie de Creismeas", basée à Guipavas et menée par André et Pierre-Henri Labat, produit désormais de l'aloe vera, de pleine terre et certifié bio.

Spécialistes en cactus et plantes succulentes depuis 30 ans, c'est tout naturellement que les deux frères se sont lancé dans la production biologique d'aloes destinés à la consommation.

Les plants sont arrosés à l’eau claire et ne subissent aucun traitement chimique. Ils évoluent sous serre aménagée, avec des allées bordées de murets en pierres sèches et ouverte pour des visites au public.

Ce jardin exotique peut être visité toute l’année. Le dépaysement est garanti !

Aloe-vera1.jpg

Oui, mais l'aloe vera, ça sert à quoi ?

Il s'agit d'une plante aux multiples vertus !

On recueille dans ses parties vertes, une pulpe claire qui ressemble à du gel, dont les bienfaits ne sont plus à prouver tant en usage interne qu’en usage externe

Non seulement, elle stimule les défenses immunitaires, cicatrise, mais elle agit également comme un antibiotique et un anti-inflammatoire. L’aloe vera favorise l’élimination des toxines et soulage les crampes d’estomac et les maux gastriques. De plus, cette plante remarquable est recommandée aux diabétiques, et aux personnes souffrant d’allergies, de constipation, de problèmes cardiaques…

Bref, l’aloe vera est une vraie pharmacie miniature naturelle : elle produit de très nombreux composants actifs, dont des minéraux, des enzymes, des vitamines et des mucopolysaccharides, et contribue à :
- améliorer la coagulation du sang,
- aider les intestins capricieux,
- apaiser les ulcères,
- soigner les coups et blessures,
- réparer et embellir la peau et le cuir chevelu.

La feuille d’aloe vera contient plus de 75 éléments nutritifs et 200 autres composants, ainsi que 20 minéraux, 18 acides aminés et 12 vitamines.

shutterstock_606706631-min-620x410.jpg

A noter qu'elle ne présente aucune toxicité, aucune contre-indication à d’autres médications, mais il est nécessaire de demander l’avis de son médecin dans le cadre d’une médication spécifique.


Cactuseraie de Creisméas
Lieu dit Creisméas
29490 Guipavas
02.98.84.60.27
earl.labat8@orange.fr

Ouvert à la visite le mercredi et le samedi de 14 à 18 heures toute l’année. Ouvert à la visite du lundi au samedi de 14 à 18 heures pendant les vacances scolaires.'' Entrée : 3 euros par personne, gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans.


vendredi 28 septembre 2018

Nous voulons des coquelicots !

Parce que nous croyons en une agriculture riche et sans pesticide, nous relayons l'appel de Fabrice Nicolino, journaliste de renom et François Veillerette, porte-parole de Générations futures.

appela4.jpeg

Pour signer, cliquez ICI !

Liens :
- Télérama (article)
- Reporterre (article)
- Editions Les Liens qui libèrent


mercredi 26 septembre 2018

Un an déjà...

fresque.jpg

BadgeFred3.jpeg

- page 1 de 14